A la UnePolitique

Ali Bongo en visite des chantiers à Akanda et Owendo

Ecouter cet article

Quelques semaines après les étapes de Kango et de Ntoum, le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a poursuivi sa tournée républicaine dans l’Estuaire ce 30 mai, dans le grand Libreville dans les communes d’Akanda et d’Owendo.
Dans le chef-lieu de l’Estuaire,le Chef de l’État a effectué une visite d’inspection des travaux de pavage à la cité parlementaire, sise au carrefour Amissa Transfo. Il s’agit de l’un des quartiers de la circonscription qui concentre un grand nombre d’habitants.Au moment de sa visite, il a pu évaluer l’évolution des travaux sur ce tronçon de 2,800 km. Démarré en janvier dernier, le chantier se situe à 56% et la livraison sur 2×2 voies est prévue pour cette fin d’année.

Après cette première étape, Son Excellence Ali Bongo Ondimba a par la suite, procédé à la vérification des voiries urbaines sur l’axe Nouvelle route carrefour de la paix. A noter que l’ensemble de ces travaux participe au désenclavement de la commune d’Akanda et donc à l’amélioration du quotidien des populations.

Comme partout ailleurs,lors de ses tournées précédentes, le Président de la République s’est entretenu avec la jeunesse d’Akanda à l’École publique d’Angondjé. La présentation des résultats du Certificat d’Etudes Primaires ( CEP) estimés à 93,70 % cette année et l’amélioration des conditions d’apprentissage dans la commune ont essentiellement été au cœur des échanges. A son tour, le chef de l’Etat a réitéré son engagement pour la rénovation et l’extension de l’ensemble des établissements scolaires ainsi que la diversification de l’offre de formation.

Ali Bongo Ondimba qui mène depuis le début de sa tournée Républicaine des actions de proximité, a également échangé avec les commerçantes du marché Maman Suzanne d’Akanda ( Beau lieu) puis avec les notables de la commune.

Au stade du Cap Esterias, le chef de l’État a communié avec le Chef coutumier benga, le Roi Nkombie Marcel, les Chefs de quartiers et le Collectif des pêcheurs. Ils ont remercié le Président de la République pour le rayonnement de leur communauté et soumis par la suite leurs préoccupations. S’agissant de la pêche, le collectif a sollicité une meilleure protection des pratiquants, a évoqué la difficulté d’accès à la propriété et à la planification urbaine. En considérant les enjeux liés au secteur pêche dans la commune, précisément dans les localités de la Sablière, Bolokoboué, Malibé et le Cap Esterias, Ali Bongo Ondimba a instruit le gouvernement afin que des solutions viables soient définies pour garantir le bien-être des populations.

Cette visite républicaine dans la province de l’Estuaire ce jour, s’est achevée dans la commune d’Owendo. Le marché Akournam 2 Jean Michel Nzaou dans le 2ème arrondissement a constitué la première étape. Les femmes commerçantes ont salué la volonté du Président de la République de toucher du doigt les conditions dans lesquelles travaillent toutes les couches sociales. Elles ont apprécié l’ensemble des actes posés en leur faveur, en l’occurrence le prix des étals fixé à 5000 FCFA par mois d’une part, et leur immatriculation à la CNAMGS leur permettant de se soigner à moindre coût.

Dans le cadre de sa politique sociale, Ali Bongo Ondimba a indiqué que le gouvernement à travers les ministères du Commerce et des Affaires sociales se réunira avec les différentes coopératives de la commune d’Owendo en vue du financement des activités des commerçantes.

Ensuite , le Complexe sportif Léon Augé , situé dans le 1er arrondissement a accueilli Ali Bongo Ondimba. Près de 1000 jeunes étaient présents et ont exprimé au Président de la République leurs doléances. Durant les échanges, Ali Bongo Ondimba a invité la jeunesse à s’approprier les politiques publiques mises en place par les autorités.

L’avant- dernière étape dans ladite commune a été la visite d’inspection du centre d’infectiologie Daniel Gahouma ( ancien HPO) au grand bonheur des Owendois. L’infrastructure réalisée à 95% comporte 48 chambres, 136 lits, deux blocs opératoires, 2 blocs réa, un service administratif, une pharmacie, une morgue, un logement et un dépôt pharmaceutique.

Ali Bongo Ondimba a bouclé son périple à l’esplanade de l’ Université des Sciences de la Santé ( USS ). Visite au cours de laquelle il a discuté avec les notables, les élus municipaux et les opérateurs économiques. La politique du développement des communes prônée par le Président de la République a été saluée par les populations. La commune d’Owendo compte aussi bien des infrastructures scolaires , des hôpitaux que des voiries urbaines. A l’issue de la rencontre, le chef de l’Etat a recommandé au gouvernement de travailler en vue de l’amélioration du cadre des affaires, la diminution de la parafiscalité, et la création des emplois sûrs et durables dans la commune d’Owendo.

Laisser un commentaire