A la UnePolitique

Appel à la concertation d’Ali Bongo : les Démocrates attendent de voir

Ecouter cet article

Une semaine après la main tendue d’Ali Bongo lors de sa présentation des vœux à la Nation le 31 décembre dernier, Les Démocrates (LD) ne se sont toujours pas prononcés sur leur participation ou pas à ces assises pourtant, à la base, initiées par l’opposition.

Les partisans de Guy Nzouba Ndama ont dit attendre de voir quel contenu Ali Bongo entend donner à cette concertation politique avant d’indiquer s’il y prendra part ou pas.

Séraphin Akuré-Davain, président d’honneur dudit parti a dit avant-hier prendre acte de l’intention du chef de l’État d’organiser une concertation politique d’avant élections. Une intention qu’il estime « tardivement manifestée ».

« Le moment venu, dit-il, il appartiendra à la PG41 d’examiner le format et le contenu que le président de la République voudra bien donner à cette concertation ». Pourtant celle-ci est une émanation d’une plateforme regroupant une quarantaine de partis et groupements de partis de l’opposition à laquelle appartient LD. Et Akuré-Davain n’a pas manqué de rappeler « L’opposition, regroupée au sein de la PG41, avait déposé en juin puis en septembre dernier, respectivement à la Cour constitutionnelle et au ministère de l’intérieur, un mémorandum lequel souligne tous les préalables au déroulement d’une élection transparente et apaisée ».

 

Site Web | Plus de publications

Laisser un commentaire