Faits divers

Bagarre entre élèves à Port-Gentil : plusieurs blessés admis aux urgences à l’hôpital de Tchengue

Ecouter cet article

Plusieurs élèves blessés , dont trois du lycée Thurrriaf Bantsantsa et un du lycée Jean Fidèle Otando de Port-Gentil, sont actuellement internés aux urgences de l’hôpital régionale de TChengue, suite à une bagarre qui a éclaté entre ces derniers, lundi.

A l’origine des faits, un élève du lycée technique Jean Fidel Otando en entrant chez lui, décide de prendre le bus Sogatra, mis en service gratuitement par l’État aux fins de transporter les apprenants. Dans celui-ci se trouvaient déjà quelques élèves du lycée Thuriaf Bantsantsa qui regagnaient leur établissement. C’est à la hauteur du quartier Matanda qu’une rixe a éclaté entre les deux lycées, pour un problème dit-on, de stupéfiants.
Le chauffeur paniqué, décide alors de finir sa course au parking dudit lycée et d’en informer les responsables pédagogiques. Sur les lieux, plusieurs autres élèves vont prendre en sandwich le visiteur à l’aide de tessons de bouteilles, de couteaux et paire de ciseaux simulés dans leur cartable. C’est finalement le lundi 10 septembre en début d’après-midi, que ceux du lycée technique très remontés par ce que venait de subir leur collègue, décident à cet instant de réquisitionner tout un bus Sogatra afin d’aller venger leur frère d’armes qui aurait reçu plusieurs blessures graves à la tête et au bras.

Plusieurs innocents payeront les frais.Informés de cette altercation, les éléments de la gendarmerie nationale antenne Port-Gentil, plus précisément ceux du Camp Boireau sont arrivés sur les lieux et ont organisé une rafle ayant entraîné plusieurs arrestations qui ont permis de débusquer près d’une dizaine élèves et leur lieu d’habitation. Lesquels seront auditionnés par les éléments de la gendarmerie nationale de ladite localité.

 

Georges Edvane
Gabon télégraph | Plus de publications

Laisser un commentaire