Société

Bientôt un centre d’accueil pour femmes et enfants victimes de violence au Gabon

Ecouter cet article

Le Gabon via la plate forme Gabon égalité ambitionne de se doter très prochainement du premier centre d’accueil pour femmes et enfants victimes de violence en Afrique centrale.

Les bases dudit projet ont été posés hier à travers le lancement au ministère de la justice d’un séminaire de formation des formateurs multisectoriels sur le thème « compréhension et prise en charge à multiniveaux des violences familiales et intrafamiliales ».

Organisée par Gabon égalité en partenariat avec le ministère de la justice, cette formation qui se tient du 10 au 13 octobre 2022 s’adresse aux officiers de police judiciaire(OPJ), aux agents de services sociaux, aux magistrats ainsi qu’aux médecins.
L’objectif étant de donner aux participants des outils nécessaires afin de permettre la création prochaine du premier centre d’accueil pour femmes et enfants victimes de violence en Afrique centrale.

Le ministre de la justice garde des Sceaux, Erlyne Antonella Ndembet a saisi cette occasion pour souligner l’intérêt pour notre pays de se doter d’une telle structure d’accueil et de prise en charge performante.

Pour sa part l’un des formateurs, Josiana Coruzzi a rappelé la position de leader que prend le Gabon dans le domaine de la défense des droits des femmes et des enfants notamment grâce à cet ambitieux projet de création d’une Maison d’accueil pour femmes et enfants victimes de violences.
Conscient de tous ces enjeux les participants ont été encouragés à fournir un travail consciencieux lors desdits travaux.

 

Georges Edvane
Gabon télégraph | Plus de publications

Laisser un commentaire