A la UneSports

CAN U23 : Le Tribunal Arbitral du Sport confirme la qualification du Gabon et déboute le Cameroun

Ecouter cet article

Très tôt ce mardi matin, le Tribunal arbitral du Sport (TAS), dont le siège est situé à Zurich en Suisse,a rendu son verdict suite au recours introduit par la Fédération camerounaise de football en contestation de l’âge de l’international U23 Gabonais, Floris Djave.

Sans surprise, la Fédération Camerounaise a été débouté par l’instance internationale, qui a confirmé la décision du jury d’appel de la CAF du 8 juin dernier.

Cette notification attendue du TAS vient sonner l’épilogue d’une bataille juridique lancée avec l’énergie du désespoir, par la Fédération camerounaise de football, dans le but de permettre à son équipe U23 de s’inviter par la fenêtre à la prochaine Coupe d’Afrique des nations de la catégorie, qui débute ce samedi au Maroc, alors qu’elle avait été éliminée sur le terrain par les jeunes panthères lors du dernier tour qualificatif des éliminatoires.

Prenant appui sur l’article R 37 du code d’arbitrage en matière de sport « le TAS a décidé que la requête des mesures provisionnelles déposée par la Fédération camerounaise de football le 12 juin 2023 dans la procédure TAS 2023/A/9717 Fecafoot C/ Fegafoot est rejetée », a-t-on pu lire.

Ainsi, cette décision clôt définitivement un chapitre dans lequel, le Cameroun pourtant grande nation de football, s’est vautrée au travers de sa fédération dans la fourberie, pour tenter d’obtenir un billet qualificatif pour la CAN U23 qui démarre ce samedi.

Laisser un commentaire