A la UnePolitique

CGE : Michel Stéphane Bonda à la présidence de l’institution

Ecouter cet article

Michel Stéphane Bonda va présider aux destinées du Centre gabonais des élections (CGE) durant les cinq prochaines années. L’ancien membre du gouvernement et de la chaîne privée de télévision Télé Africa a été porté à la tête de cette institution au terme de l’élection qui vient d’avoir lieu à Libreville.

C’est ce que l’on peut retenir du scrutin dirigé par la commission spéciale présidée par Honorine Nzet Biteghe. Le nouveau président du CGE était opposé à Aristide Mamfoumbi, Jean Clair Zue Obame, Euloge Nzambi, Clément Sima Obame, Jacques Rogoula Daya, Apollinaire Ondo Mvé et Wenceslas Mamboundou.

L’ex-conseiller du chef de l’État puis ministre délégué aux Eaux et Forêts devance ainsi largement ses challengers avec 80% des voix contre 10% sieurs Mamfoumbi et Rogoula Daya. Demain, samedi 11 février 2023, il prêtera serment, en même temps que le reste du bureau, devant la Cour constitutionnelle.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’élection de Michel Stéphane Bonda à la présidence du Conseil gabonais des élections est une bouffée d’oxygène pour cette institution à la mission fondamentale dans l’organisation des scrutins politiques au Gabon.

Caroline Bivigou

Laisser un commentaire