A la UnePolitique

Concertation politique : Ali Bongo Ondimba, un engagement sans cesse pour la paix

Ecouter cet article

La classe politique de nouveau autour du président de la République ? Certains acteurs adeptes de la diabolisation s’étaient déjà donné à leur jeu favori, depuis l’annonce par Ali Bongo Ondimba, le 31 décembre 2022, d’une concertation avec tous les différents partis politiques, y compris ceux de l’opposition.

L’effectivité de cette messe constitue, à bien des égards, un terrible uppercut donné par le chef de l’Exécutif aux éternels délateurs. Il montre ainsi qu’il « reste et restera » ouvert à toutes les initiatives favorables à l’apaisement du climat politique.

Il n’a d’ailleurs de cesse de le faire savoir, surtout lorsqu’il rappelle l’héritage laissé par ses prédécesseurs. Un héritage qu’il s’est engagé « à défendre et à préserver, en faisant en sorte que tous les enfants du Gabon se parlent chaque fois que besoin sera« .

C’est fort de cet engagement républicain qu’était déjà intervenu, en 2017, le dialogue d’Angondjé. Lequel avait été élargi à la société civile.

La concertation lancée ce lundi 13 février 2023, à un peu plus de six mois des élections générales, s’inscrit donc dans le même esprit que la précédente. À savoir partager l’intérêt commun qui est la stabilité du pays.

 

Caroline Bivigou

Laisser un commentaire