A la UnePolitique

Concertation politique : un témoignage d’amour pour le Gabon selon Ali Bongo Ondimba

Ecouter cet article

La présence massive des acteurs de la majorité comme de l’opposition à l’ouverture de la concertation politique ce lundi 13 février, serait une preuve d’amour et de patriotisme. C’est en tout cas le point de vue du numéro un gabonais.

Il l’a exprimé lors de son discours d’ouverture à ladite concertation. Ali Bongo Ondimba en est convaincu : « Ces retrouvailles témoignent, à tous égards, de l’amour que nous avons en partage pour le Gabon, notre Patrie, notre bien commun. »

« Que vous soyez issus des rangs de l’opposition ou de la majorité, vous avez été nombreux à répondre à mon invitation » s’est réjoui le chef de l’exécutif dès l’entame de son propos liminaire.

Selon lui, cette forte mobilisation des leaders politiques « témoignent de ce bel engagement, qui nous fédère, à préserver l’intérêt supérieur de notre pays et de sa population ».

Ce dépassement des clivages partisans dont ont fait montre les participants était impératif, laisse-t-il entendre.

Notamment, pour « cette population qui nous appelle à dépasser, à transcender nos divergences (…) Au nom du pays tout entier, je vous remercie » a-t-il conclu à ce sujet.

 

Laisser un commentaire