A la UnePolitique

Constitution : une révision conforme aux conclusions de la concertation politique

Ecouter cet article

Après 2011, 2018 et 2021, la Constitution de la République gabonaise va être révisée. Ainsi a acté le conseil des ministres tenu, hier vendredi 3 mars 2023, autour du chef de l’État, Ali Bongo Ondimba.

Un projet de loi a été pris dans ce sens. «Le présent projet de loi pris en application des dispositions de l’article 109 de la Constitution modifie les articles 4, 9, 10, 11, 35 et 111», précise le communiqué final ayant sanctionné cette rencontre de l’Exécutif.

La nouvelle révision constitutionnelle s’impose aujourd’hui, au regard des conclusions auxquelles sont parvenues les parties prenantes à la dernière concertation politique initiée par le président de la République. À cette occasion, les représentants des partis politiques et groupements de partis politiques de la majorité et de l’opposition se sont prononcés sur la réforme du système électoral dont les termes attendus devraient assurer le renforcement de la démocratie et établir un climat apaisé pendant les consultations électorales dans notre pays.

Une des mesures prises était la réduction de la durée du mandat présidentiel et le retour des scrutins politiques à un tour. «A ce titre, la présente révision vise une harmonisation des mandats politiques, avec un scrutin électoral à un tour pour chaque élection, et des mandats de 5 ans, pour le président de la République et les parlementaires», indique encore le communiqué final du conseil des ministres.

Ajoutant que «la représentation des collectivités locales étant assurée par le Sénat, pour harmoniser le renouvellement de la Chambre haute avec celui des conseils départementaux et des conseils municipaux, le prochain mandat, prévu entre octobre et novembre 2027, sera d’une durée transitoire exceptionnelle de moins de 5 ans».

 

Caroline Bivigou

Comments (1)

  1. C’est une connerie organisé toujours nous serons les sod##### d’Afrique mais sachez que un jour seulement tout ira mieux

Laisser un commentaire