A la UnePolitique

Coopération : tête-à-tête entre Ali Bongo Ondimba et Julius Maada Bio

Ecouter cet article

Le 36e sommet de l’Union africaine (UA) se tient ce week-end du 18-19 février 2023, à Addis-Abeba où se trouve le siège de cette organisation. Bien entendu, ce sera en présence d’Ali Bongo Ondimba.

Mais en marge de ce sommet de haut niveau, le chef de l’État gabonais s’est entretenu, hier vendredi, avec son homologue sierra léonais, Julius Maada Bio, rapporte le département communication de la présidence de la République. Un tête-à-tête empreint de fraternité et d’un réel intérêt pour l’hôte du numéro un gabonais.

En janvier dernier, Julius Maada Bio avait dépêché à Libreville, son ministre des Affaires étrangères, David Francis, pour rencontrer et solliciter le soutien d’Ali Bongo Ondimba à la candidature de son pays en qualité de membres non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, au titre de l’exercice 2024-2025 et dont l’élection aura lieu en juin prochain.

Ainsi, la rencontre d’hier était-elle l’occasion pour le dirigeant sierra léonais de réitérer, personnellement, cette sollicitation. Le tête-à-tête entre Ali Bongo Ondimba et Julius Maada Bio, dans la capitale éthiopienne, a également permis aux deux personnalités de faire un tour d’horizon de l’actualité (surtout) africaine ainsi que des points qui seront abordés aujourd’hui et demain lors de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union.

Aussi, Julius Maada Bio a-t-il exprimé sa gratitude pour l’acceptation du Gabon d’accueillir le sommet du Conseil de sécurité des Nations unies (C10) au niveau continental, les 30 et 31 mars 2023.

De cette rencontre sortira la « Feuille de route de Libreville », laquelle reflétera les propositions communes à l’Afrique, conformément à la mission fondamentale du C10 qui est de faire le plaidoyer sur la position de notre continent sur la réforme du Conseil de sécurité.

Caroline Bivigou
Plus de publications

Laisser un commentaire