Économie

Dangerosité des bouteilles ORIGEN : le démenti formel de l’autorité administrative de Nkok

Ecouter cet article

C’est par le moyen d’un communiqué de presse qui nous est parvenu ce jeudi 19 janvier, que l’autorité Administrative de la Zone Économique Spéciale (ZES) de Nkok a apporté « un démenti formel aux informations erronées » faisant état de la mise sur le marché local de bonbonnes d’eau ORIGEN impropres à la consommation.

L’autorité administrative de Nkok persiste et signe, aucune bouteille d’eau ORIGEN n’a été mise sur le marché sans avoir au préalable suivi « la procédure obligatoire de vérification de la conformité du produit », comme cela a été dit sur les réseaux sociaux.

Bien au contraire, atteste-t-elle, « chaque lot de bouteilles produites par l’opérateur ORIGEN obéit à un processus de vérification et de validation par des analyses microbiologiques menées par les agents de l’Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire (AGASA) et de la Direction Générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) affectés au Guichet Unique de l’Autorité Administrative de la ZES de Nkok ».

Pourtant, si l’entité gérante de Nkok réfute l’allégation selon laquelle elle aurait sciemment mis sur le marché des produits potentiellement dangereux pour les consommateurs, elle admet néanmoins,  que « le lot de bouteilles ORIGEN en diffusion dans la vidéo » a été détruit en totalité. Ce, après que des analyses microbiologiques se soient révélées non satisfaisantes.

Pour finir, l’Autorité Administrative a tenu à rassurer les populations de ce que « les bouteilles d’eau de la marque ORIGEN actuellement en circulation sur le marché local ne présentent aucune inconformité ».

 

Site Web | Plus de publications

Comments (1)

  1. Pour des raisons de sécurité, j’ai décidé d’arrêter l’achat de l’eau ORIGEN… j’ai des mots de ventre récurrent c’est peut être dû à cette eau que je consommais beaucoup,juste une hypothèse.

Laisser un commentaire