A la UneFaits divers

Détournement à la marie d’Oyem : Abessolo Menguey auditionné par le B2

Ecouter cet article

L’étau se ressert sur le maire déchu de la commune d’Oyem. Après sa destitution intervenue lors du conseil municipal extraordinaire du 06 mai dernier, Christian Abessolo Menguey est actuellement auditionné par l’antenne provinciale de la direction générale de contre-ingérence et de la sécurité militaire, communément appelée B2.

Soupçonné d’avoir détourné plus de 210 millions de fcfa, destinés à la réfection de La Tribune d’Oyem, dont les travaux étaient initialement budgétisés à 60 millions de fcfa.

Selon des sources judiciaires il pourrait être poursuivi pour violations du code des marchés publics, Faux en écriture, concussion, corruption et détournement. Le désormais ancien maire aurait octroyé les travaux de réaménagement à une entreprise en violation du code des marchés.

Selon les sources judiciaires, le marché aurait été octroyé sans plusieurs préalables notamment : la lettre de Notification du marché; le Procès Verbal d’ouverture des Plis; le Rapport définitif de la Direction générale des Marchés Publics; l’ Ordre de Service (OS) qui donne autorisation de commencer les travaux;
Dossier d’appel d’offre; la Lettre de Motivation adressée aux marchés Publics pour passer en appel d’offre Restreint ; le Procès Verbal du Conseil Municipal du 18/01/2021 délibérant sur ce marché et dûment signé; ainsi que l’Offre Techniques et Financières de CHANDELIER TRADING AND CONSTRUCTION.

Autant d’éléments manquants qui démontrent le caractère frauduleux de l’octroie de ce marché à l’entreprise Chandielier Trading and construction.

S’il n’arrive pas à convaincre, Christian Abessolo Menguey pourrait très bientôt être privé de liberté pour séjourner à sans famille.

La Rédaction
Plus de publications

Laisser un commentaire