A la UnePolitique

Diplomatie : Ali Bongo et Faure Gnassingbé, deux dirigeants en quête de développement

Ecouter cet article

Du 30 au 31 janvier dernier, le président de la République du Togo, Faure Essozimna Gnassingbé a séjourné en terre gabonaise. À l’invitation de son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, les deux chefs d’Etats ont renouvelé leurs engagements communs à œuvrer pour un développement mutuel. De la visite à la zone d’investissement spéciale (ZIS) de Nkok, à l’usine d’huile de palme d’Awala en passant par Gabon port management (GPM), cette visite de travail et d’amitié a été riche pour la coopération bilatérale.

« A cet égard, les deux Chefs d’État ont réitéré leurs fermes instructions à leurs Gouvernements respectifs pour la tenue de la 7ème Session de la Commission Mixte de Coopération Gabon – Togo dans l’optique de poursuivre les discussions en cours, relatives au renforcement du cadre juridique entre leurs deux pays. Ils se sont également engagés à favoriser plus encore le partage réciproque d’expériences, les partenariats économiques et à faciliter les échanges entre les secteurs privés gabonais et togolais », précise le communiqué mixte.

De plus, les deux dirigeants africains se sont appesantis sur des sujets de l’heure. Les répercussions de la crise sanitaire, de la guerre en Ukraine, entre autres.

« Sur le plan international, les deux Chefs d’États ont fait part de leurs vives préoccupations face aux crises économiques , sanitaires et climatiques récurrentes auxquelles le monde est confronté. Ils ont lancé un vibrant appel aux pays du Nord afin qu’ils s’engagent résolument à accompagner les différentes initiatives qui visent à permettre aux États en développement de surmonter les conséquences induites par ces crises », souligne la même source.

 

Jean Marc Azizet

Laisser un commentaire