A la UnePolitique

Discours à la nation du 17 août :le social au coeur de la stratégie du Président

Ecouter cet article

A l’occasion de sa traditionnelle adresse aux Gabonais, le chef de l’État a remercié ses compatriotes et a promis de «mettre tout en œuvre chaque jour pour vous aider à vivre mieux par des résultats concrets, tangibles, visibles», reconnaissant «la lassitude face au coût de la vie» et affirmant comprendre «qu’il y a parfois de l’impatience».Le social étant au coeur de sa stratégie, il a fait annonce d’une série de mesures sociales dès la prochaine rentrée scolaire.

Ainsi a-t-il dévoilé une série de mesures sociales devant entrer en vigueur dès la rentrée scolaire : «le prix des uniformes sera plafonné ; les frais de scolarité, d’inscription à l’école seront réduits de 25% ; et les manuels scolaires seront totalement gratuits pour les classes de primaire et de pré-primaire», et ce afin d’«assurer à chaque enfant, à chaque famille, partout sur notre territoire un égal accès à l’éducation».

Il a également promis «la poursuite du Programme national d’éclairage public urbain avec la mise en service de 4 000 lampadaires», «l’ouverture de la voie de contournement de Libreville», «la réhabilitation des structures sanitaires et éducatives», «la gratuité des bus étendue à toutes les capitales provinciales», mais aussi «le recrutement de 1000 nouveaux policiers».

Durant les douze minutes de son allocution, Ali Bongo a martelé être «fier d’être le président des Gabonaises et des Gabonais qui font face» aux difficultés, appelant à l’union nationale. «Nous sommes capables ensemble d’écrire, chapitre par chapitre, réalisation concrète par réalisation concrète, une grande Histoire», a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire