A la UneSociété

Drame d’Oyan 4 : l’immense tristesse de la Première Dame

Ecouter cet article

Le violent accident survenu lundi dernier sur la route de Kango et ayant causé la mort de 5 écoliers, n’aura pas laissé indifférente la Première Dame. Face à cet énième drame de la route, Sylvia Bongo Ondimba a exprimé son « immense tristesse », non sans dénoncer l’attitude irresponsable de certains chauffeurs.

«C’est une immense tristesse qui m’anime en découvrant, ce matin, le terrible drame survenu à Kango et qui a emporté la vie de 5 écoliers », s’est-elle récemment exprimée sur sa page Facebook. «C’est avec un cœur de mère, très émue par cette tragédie, que j’exprime aux familles des victimes mes condoléances les plus sincères », a-t-elle ajouté.

De la tristesse, mais aussi de la colère, dit-elle. L’épouse du chef de l’État gabonais rappelle que « les conducteurs ont des devoirs, notamment celui de respecter le code de la route. Pour leur sécurité et celle des autres ». Il faut le reconnaître, plus de la moitié des accidents de la route sont dus à l’excès de vitesse ou à un état mécanique défectueux.

Aussi, tout en garantissant sa détermination à ne ménager aucun effort pour être au chevet des populations les plus vulnérables, notamment les enfants, Sylvia Bongo Ondimba invite les automobilistes et autres usagers de la route à plus de responsabilité.

Laisser un commentaire