Économie

Économie : un outil numérique pour attirer plus d’investisseurs

Ecouter cet article

Soucieux d’accroître sa palette d’investisseurs étrangers, le Gabon entend se doter d’une plateforme digitale. Celle-ci sera un outil devant servir à mieux vendre l’attractivité du Gabon.

Dans cette logique, le ministre de la Promotion des investissements et des partenariats public-privé, accompagné du ministre de l’industrie, Pacôme Moubelet Boubeya, a signé avec une entreprise britannique, le 18 octobre dernier, un partenariat pour la mise en place de ladite plateforme

En clair, cette plateforme dénommée « Gabon Virtual Deal Room », se veut être un instrument numérique qui proposera aux investisseurs les opportunités d’affaires offertes par le marché gabonais.

« Le lancement de cette plateforme digitale est un signal fort, envoyé aux investisseurs. C’est un partenariat innovant pour notre pays». L’acquisition de cet outil numérique permet de promouvoir les investissements, il donne une plus grande visibilité des projets d’investissements et permet une grande fluidité de l’information en termes de programmes, réformes, opportunités ainsi que des données sur le profil des investisseurs», a déclaré le membre du gouvernement gabonais.

«Le marché gabonais offre une multitude d’opportunités aux investisseurs, et la volonté du gouvernement d’améliorer l’environnement des affaires, par le biais d’initiatives innovantes telles que Gabon Virtual Deal Room, qui prouve à suffisance son sérieux et sa détermination à œuvrer à un développement harmonieux de son pays », a précisé de son côté Rob Withagen, le cofondateur et PDG d’Asoko Insight.

 

Jean Marc Azizet

Laisser un commentaire