A la UneSociété

Éducation : Camélia Ntoutoume sollicite des enseignants spécialisés dans deux lycées

Ecouter cet article

Pour prendre le taureau par les cornes, les membres du gouvernement ne passent pas par quatre chemins. Se sachant attendu au tournant, ces derniers s’activent. À cet effet, le ministre de l’Agriculture, de la Sécurité Alimentaire et de la valoristaion de la Ruralité, Charles Mve Ellah a eu une séance de travail hier mardi avec sa collègue Camélia Ntoutoume-Leclercq, la ministre de l’Éducation nationale et Aubierge Sylvine Ngoma, ministre délégué à l’Éducation nationale.

Il était question au cours de cette rencontre pour les trois membres du gouvernement, d’étudier la résolution du problème des enseignants des spécialités sciences et techniques agricoles, intervenant comme vacataires au Lycée Agricole de Lebamba et au Lycée Technique de Bikélé.

En effet, sur sa page Facebook, le ministère de l’agriculture précise que « face à l’absence d’enseignants dans les filières nouvellement créées, notamment en production animale et production végétale, Carmélia Ntoutoume-Leclercq sollicite de la part de son collègue Charles Mve Ellah, une mise à disposition des ingénieurs agronomes, zootechniciens, vétérinaires et techniciens agricoles, afin que ceux-ci exercent en tant qu’enseignants dans les structures citées plus haut. Dans un premier temps pour boucler la présente année scolaire et surtout pérenniser le projet (Formation Agricole dans les lycées techniques) ».

 

Jean Marc Azizet

Laisser un commentaire