A la UnePolitique

Élection présidentielle 2023: Ouverture de la campagne électorale ce jour !

Ecouter cet article

D’après les règles constitutionnelles et le programme établi par le Centre Gabonais des Élections (CGE), le peuple gabonais a rendez vous avec l’histoire durant ce mois d’août.

En effet, le processus de renouvellement de la classe politique qui a été lancé depuis quelques semaines passe à une étape cruciale à partir de ce jour 11 Août jusqu’au 26 Août date fixée par les autorités gabonaises pour permettre aux candidats à l’élection présidentielle de convaincre les électeurs sur l’ensemble du territoire national.

19 candidats retenus dont le plus important et le plus plus influent reste Ali Bongo Ondimba, candidat à sa propre succession procéderont dès ce jour à l’ouverture de la campagne. Pour le candidat président le grand meeting populaire de lancement de fera dans la commune d’owendo. Pierre Claver Maganga Moussavou dans sa 5eme tentative se le fera à Tchibanga dans la Nyanga, Alexandre Barro Chambrier à Libreville, Raymond Ndong Sima dans le Woleu-Ntem , Mike Jocktane qui sera à Lambaréné.

Le reste des candidats, silencieux et moins influents ne pourront jouer que le rôle de figurants tels que le professeur Albert Ondo Ossa, Victoire Lasseni Duboze, Abel Mimongo, Mwane Mbadingu’ , Fanguinoveny, Mvé Mba, Mr Pambo ou encore le plus jeune candidat Innocent BENVONE BE NZE qui pourrait même ralier Pierre Claver Maganga Moussavou dans les heures qui suivent.

Pendant 15 jours, le pays vivra au rythme des causeries politiques et connaîtra une intense activité politique avec pour corollaire le vote couplé avec bulletin unique le 26 Août. Une première car il s’agit de la grande première pour le Gabon de procéder par une élection générale, notamment la présidentielle, les législatives et les locales,en même temps.

Si la campagne électorale devrait se tenir sans heurts ni frottements tels que le souhaitent les organismes de la société civile et les observateurs nationaux et internationaux, il faut surtout croiser les doigts que le véritable enjeu reste l’acceptation de la défaite par tous les camps perdant,car très souvent des manifestations post électorales entachent le vivre ensemble des gabonais et des gabonaises.

Que chacun pense Gabon d’abord et que le meilleur l’emporte en toute sportivité.

Laisser un commentaire