A la UnePolitique

Élection présidentielle 2023 : Pierre Claver Maganga Moussavou traite les autres opposants de « manipulateurs qui se foutent du peuple »

Ecouter cet article

“Si je refuse d’être avec les autres (membres de l’opposition), c’est parce que les autres sont des manipulateurs. Ils se foutent éperdument du peuple gabonais. Un homme du terroir ne peut pas se foutre du peuple qui l’entoure. Mais les autres, ils font semblant de découvrir le pays parce que c’est l’élection présidentielle”, a déclaré PCMM aux Gabonais en France, face aux gabonais vivant en France le week-end écoulé.La déclaration de Pierre Claver Maganga Moussavou a fait du remous dans le rang des opposants en justifiant son non ralliement aux autres opposants par le fait que ces derniers sont des manipulateurs qui n’ont aucun intérêt pour le peuple gabonais.

S’il est reconnu qu’à l’approche des échéances électorales voient surgir plusieurs hommes politiques en quête des voix des populations, cette période est également le moment choisi par les trompeurs revanchards d’avoir été mis de côté parfois pour incompétence de se relancer dans le serail politique. Ce fait, Pierre Claver Maganga Moussavou l’a évoqué lors de sa rencontre avec la diaspora gabonaise en France en indiquant que “ les autres opposants sont des manipulateurs qui se foutent du peuple”.

Alors qu’une infime minorité et quelques soutiens aux opposants qui existent encore, avait sollicité une candidature unique de l’opposition, Maganga Moussavou avait rejeté du revers de la main cette idée et les raisons viennent d’être donné par l’ancien vice-président qui on le sait tous ne fait jamais rien ,sans rien pour sa famille.

Laisser un commentaire