A la UnePolitique

Élections générales 2023 : La liste électorale remise officiellement au Centre Gabonais des Élections

Ecouter cet article

Malgré quelques tergiversations,le processus électoral devant conduire aux élections générales que le pays abrite en août prochain est véritablement lancé. Après les étapes d’inscription et de révision des listes électorales, ainsi que les déclarations et la publication de la liste des candidats, le ministre de l’intérieur, Lambert-Noel Matha a procédé à la remise au Centre Gabonais des Élections de la liste électorale définitive. Côté chiffres, ce sont 846 822 électeurs qui sont attendus au urnes, le 26 août prochain. 830.729 électeurs parmi eux exprimeront leur vote sur le territoire national et 16.093 à l’étranger.

Lors d’une recente sortie médiatique, le ministre de l’intérieur rappelait encore l’importance de la publication de la liste électorale dans toute élection.«Pas de liste électorale, pas d’élection quel que soit le pays. C’est donc un instrument très important du processus électoral», faisait-il savoir. Dans cette lignée, ce dimanche 30 juillet, conformément à la loi 7/96 portant dispositions communes à toutes les élections en République gabonaise, il a transmis officiellement au président du CGE, Michel Stéphane Bonda, les listes et le matériel électoral.

La séance de travail qui s’est déroulée au siège du CGE et qui a permis le paraphe du procès-verbal de la remise du matériel,a été marquée surtout par le dépôt avec le nombre précis de colis par circonscription électorale qui a été effectué.Ainsi, la liste électorale produite lors de la dernière révision totalise un collège électoral s’élevant à 846.822 électeurs.

En détail, il a été recensé 830.729 électeurs sur le territoire national et 16.093 à l’étranger. Alors qu’en 2018, lors de la dernière révision, ce collège s’élevait à 688.702 électeurs. «Il y a donc une augmentation du collège électoral de l’ordre de 158.120 nouveaux électeurs ou primo-électeurs. Dans ces primo-électeurs, il y a les jeunes qui ont eu 18 ans en 2019, 2020, 2021, 2022 et 2023, mais également ceux qui sont au-delà de cette majorité électorale, mais qui ne s’étaient jamais inscrits», explique Lambert-Noël Matha, soulignant qu’une moyenne de 31.000 électeurs a été enregistrée, ayant atteint la majorité électorale au fil des années, depuis la révision de 2018.

Le nombre de centres et de bureaux de vote est lui aussi en augmentation, avec aujourd’hui 2.918 contre 2.646 en 2018, soit une augmentation de 272 centres et bureaux de vote.

Pour le président du CGE, Michel Stéphane Bonda, «Nous nous réjouissons de ce que nous avons reçu, aujourd’hui, la liste et le matériel électoral. Des éléments opérationnels devant nous permettre d’entrer effectivement et systématiquement dans la phase opérationnelle de l’organisation des différents scrutins», a-t-il conclu.

Laisser un commentaire