A la UnePolitique

Élections générales 2023 : Le PDG,vent debout contre les gesticulations de l’opposition

Ecouter cet article

Dans une communication rendue publique le 14 juillet dernier, le secrétaire général du Parti démocratique gabonais, Steeve Nzegho Dieko, a réaffirmé, l’attachement du parti qu’il administre aux valeurs démocratiques ce, quelques heures après les échanges véhéments qui ont eu lieu devant le siège du Sénat entre les acteurs de l’opposition et les agents de la gendarmerie en poste au sein de cette institution.

Afin de dénoncer le projet inique des membres de l’opposition qui utilisent les dérives verbales, les invectives et insultes pour se faire entendre, le SG du PDG s’élève avec la dernière énergie pour dénoncer cette montée d’adrénaline entre le pouvoir et l’opposition sur le respect des dispositions du code électoral.

«L’invective, l’injure, les postures agressives et populistes sont de nature à attiser inutilement les tensions. Les acteurs politiques doivent, en toutes circonstances, faire preuve de réserve et de retenue. Ils doivent se soumettre à une exigence d’exemplarité pour éviter constamment d’abaisser le débat public, mais bien au contraire se hisser à la hauteur des enjeux que requiert le développement du Gabon», a souligné Steeve Nzegho Dieko.

Dans le sens de la promotion d’un Gabon uni et indivisible en vue de la consolidation de l’État-Nation et réitérant le souci de préserver le climat de paix et d’entente cordiale ayant toujours existé au Gabon, le secrétaire général du PDG invite, au-delà des clivages politiques, à faire preuve de vigilance et discernement pour magnifier l’unité et la cohésion nationale. Ce, non sans condamner avec force les manœuvres d’intimidation et de diversions qui viseraient à «créer un climat de psychose au sein de la population en cette période pré-électorale».

Gageons que cet appel du parti au pouvoir sera entendu par ces opposants opportunistes qui n’ont soif que de pouvoir.

Laisser un commentaire