A la UneSociété

Gabon-CEEAC : La promotion des droits de la femme et leur autonomisation au cœur d’une conférence à Libreville

Ecouter cet article

Depuis ce 25 Mai 2023, Libreville la capitale Gabonaise abrite la conférence des Ministres en charge du genre et de la promotion de la femme.

Co-organisée par le gouvernement gabonais et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale en partenariat avec l’Onu-femme et l’Onuca, cette conférence, placée sous le thème  » bâtir un agenda commun en Afrique centrale pour la promotion des droits de la femme et leur autonomisation s’inscrit dans la droite ligne de la vision du président gabonais Ali BONGO ONDIMBA qui, lors de son entrée en fonction durant le 22eme sommet des chefs d’Etats des gouvernements de la CEEAC avait affirmé faire de cette question une priorité.
<< Le gouvernement de la République sous les très hautes instructions du Chef de l’État, a au cours des dernières années adopté et mis en application des mécanismes en vue de réduire les inégalités de faits encore persistantes, renforcer l’autonomie des femmes et des autres personnes vulnérables et lutter contre toutes les discriminations dont elles peuvent être victimes, » a affirmé la Ministre de la Justice, Erlyne Antonella Ndembet lors de son allocution d’ouverture.

<< Le fait que nous soyons réunis ici constitue un message fort pour nos pays, car nos citoyennes comptent, leurs vies,leurs voix et leur avenir comptent. Soyez rassurés que le Gabon est engagé, mobilisé et est sensible à la protection des droits des femmes. Durant ces quelques jours, nous allons œuvrer pour offrir à nos femmes et à nos filles un avenir meilleur dans le respect et la dignité de leurs droits>>,a avancé la première dame du Gabon Sylvia BONGO ONDIMBA.

Ces travaux qui se dérouleront durant trois jours seront conclus par un huit-clos des 11 Ministres du genre au cours duquel seront examinés les recommandations et les projets d’agenda commun à soumettre aux Chefs d’Etats et gouvernement de la CEEAC en Juin prochain.

Laisser un commentaire