A la UnePolitique

Gabon : la remarquable ascension de Séraphin Moundounga de l’Exil à la tête du CESE

Ecouter cet article

Dans une annonce publique faite le mercredi 25 octobre 2023, le Lieutenant-colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumbi, porte-parole du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI), a dévoilé la composition du bureau du Conseil économique, social et environnemental (CESE), dont Séraphin Moundounga, ancien exilé politique, a été nommé à la tête de cette institution de grande importance.

Un Retour Spectaculaire de l’Exil au Pinacle du CESE !

Séraphin Moundounga, qui fut autrefois un pilier incontesté du système PDG-Bongo, avait pris ses distances avec le régime après les élections truquées de 2016. Pendant sept longues années, il a vécu en exil en France, loin de sa terre natale. Cependant, tout a changé le mardi 24 octobre dernier lorsque l’ancien vice-premier ministre sous Ali Bongo Ondimba a été reçu en audience. À la suite de cette rencontre cruciale, il a été élevé au sommet du Conseil économique, social et environnemental de la transition.

Un Retour Triomphant au Service de la Nation

Lors de sa rencontre avec le président de la Transition, Séraphin Moundounga a exprimé sa volonté de mettre ses compétences au service du Gabon en déclarant : « Je suis venu lui dire ma disponibilité à être au service du Gabon. » Pendant cette période de transition, il s’engage à œuvrer pour réaliser les aspirations du peuple gabonais et à contribuer de manière significative à l’amélioration des conditions de vie. De plus, il jouera un rôle clé dans la définition des grandes lignes visant à restaurer la dignité des citoyens.

Le retour en grâce de Séraphin Moundounga et sa nomination à la tête du CESE témoignent de la volonté des nouvelles autorités gabonaises d’adopter une gouvernance véritablement inclusive. Alors que le Gabon poursuit sa transition vers un avenir plus prometteur, son expérience et son engagement en faveur du droit et de la justice constitueront d’importants atouts.

Laisser un commentaire