A la UnePolitique

Gabon : L’impréparation de l’opposition à l’origine du nouveau report de la date limite de dépôt des dossiers de candidature

Ecouter cet article

A l’issue d’une réunion extraordinaire organisée au siège du Centre Gabonais des Élections ce 12 juillet 2023,il en ressort que deux jours supplémentaires ont été ajoutés pour permettre aux candidats de l’opposition gabonaise de se mettre à jour et fournir les documents nécessaires pour leur enregistrement en qualité de candidats aux élections générales de 2023(présidentielle, législatives et locales).

Initialement prévu pour le 11 juillet, le CGE avait déjà accordé un délai supplémentaire de 3 jours (jusqu’au 14 juillet) pour permettre aux candidats de l’opposition qui s’était manifesté pour, de réunir les conditions pour le dépôt de leur candidature. Mais voilà qu’à l’approche de cette nouvelle date, certaines voix se lèvent à nouveau pour solliciter un report de plus, sous prétexte que les délais étaient trop court pour eux. D’où la décision du CGE de la reporter au 16 juillet prochain à 18 heures.

Cette sollicitation farfelue des partis et des membres de l’opposition est une démonstration de plus de l’impréparation et de l’improvisation qui caractérise ces acteurs politiques. Pour plusieurs d’entre eux,ils sont comme qui diraient « surpris » par la liste des documents à fournir et des cautions au point de faire l’aumône pour demander de l’aide aux électeurs.

Le Gabon a besoin d’une classe politique responsable et malheureusement l’opposition ne l’aide pas trop dans cet idéal.

Laisser un commentaire