A la UneSociété

Guinée-équatoriale : urgence sanitaire à la frontière avec le Gabon ?

Ecouter cet article

C’est le ministère de la Santé du Cameroun qui a rendu public cette affaire. Hier jeudi 9 février 2023, dans un communiqué, le chef de district de santé d’Olamze a informé la population « qu’il y aurait eu environs 20 morts (dans) la journée du 08/02/2023 dans certains villages (de) la province du Kié-Ntem en Guinée- Équatoriale »

À en croire le communiqué, les personnes décédées de cette « maladie non identifiée pour le moment » présentaient toutes les symptômes. Notamment des hémorragies nasales, des fièvres ou encore  des douleurs articulaires. Des symptômes étrangement similaires à ceux de la fièvre hémorragique Ebola.

Le communiqué fait également savoir que « la contamination se fait par contact direct avec le sujet infecté », et que le décès interviendrait généralement « au bout de quelques heures ».

Il faut savoir que le Kié-Ntem en Guinée-Équatoriale, est une province à la frontière avec le Gabon à l’est, et le Cameroun au nord. Certains villages de cette region ne sont qu’à quelques heures de marche des villes comme Bitam par exemple.

 

Laisser un commentaire