A la UneÉconomie

ITIE : le Gabon donne des garanties pour éviter la suspension

Ecouter cet article

Deux émissaires de l’initiative pour la transparence dans les industries extractives au Gabon (ITIE), Nassim Bennani Kabchi, le directeur régional pour l’Afrique francophone au secrétaire international et son collègue, Ahmed Zouari, conseiller pour l’Afrique Francophone, ont entamé leur tournée au Gabon ce lundi 06 février 2023 par le bureau de l’ITIE Gabon.

En effet, alors que le pays a réintégré l’organisme international en octobre 2021, cette mission permettra d’évaluer les avancées du Gabon, qui doit publier son rapport de mise en processus le 21 avril prochain.

Pour ce qui est la première mission du secrétariat international de l’ITIE au Gabon, il sera question de faire un travail de fond avec l’ensemble des acteurs concernés. « Nous sommes ici au Gabon pour la première fois depuis son adhésion à l’ITIE. L’objectif de cette mission est de rencontrer l’ensemble des parties prenantes au processus de mise en œuvre de l’ITIE. C’est une mission qui intervient à un moment particulier pour le Gabon, car il y a l’échéance du 21 avril pour la production du premier rapport du pays. C’est l’occasion de faire le point sur la mise en œuvre présente, les étapes avenirs, et le travail restant », a précisé le directeur régional.

Alors que de nombreux médias ont émis la possibilité de voir à nouveau le Gabon être suspendu de l’ITIE, la présidente de l’ITIE Gabon, Léontine Tania Loumbou Oyouomi Bibey a souligné que « le Gabon a toujours été transparent. L’ITIE est une norme, et une norme est un cadre vers lequel on s’engage volontairement et nous connaissons les exigences auxquelles nous devons nous assujettir. En 2013, nous avons accusé du retard dans la mise à disposition des informations qualitatives et quantitatives qui avait value notre suspension. Aujourd’hui, les préoccupations qui font en sorte que l’opinion public s’interroge sont premièrement dû au rapprochement de la date de publication du rapport, c’est pour avril 2023 ».

Outre cette rencontre, la mission va se poursuivre dans les prochains jours avec d’autres rencontres du côté de la Primature et dans plusieurs autres départements ministériels.

 

Jean Marc Azizet

Laisser un commentaire