A la UneSociété

Itinérante Gabon Égalité à Port- Gentil : les populations du 1er et du 2ème arrondissement sensibilisées

Ecouter cet article

Dans le cadre de la caravane itinérante intégrée du programme Gabon-Egalité initiée par le Ministère de la Santé et des Affaires Affaires Sociales qui se déroule actuellement dans la capitale économique, l’équipe de coordination de ce programme s’est rendue dans le premier et le deuxième arrondissement de Port-Gentil pour une sensibilisation de proximité.

Cette sensibilisation a nécessité la mobilisation de trente agents sensibilisateurs et de cinq chefs d’équipe. Ces derniers ont à cet effet pris d’assaut les différents quartiers, les grandes artères, les lieux de culte et les ruelles de ces deux arrondissements. Ainsi face à cette stratégie de proximité adoptée par ces agents sensibilisateurs, les populations ont montré un intérêt majeur aux différents points abordés notamment, les violences basées sur le genre, la lutte contre les cancers, la vaccination infantile chez les adolescents, la santé sexuelle et reproduction ainsi que le lutte contre les avortements clandestins. Par la même occasion, les agents sensibilisateurs ont procédé à la distribution massive des outils de communication et de sensibilisation ainsi que des préservatifs masculin à la population.

Au terme cette première journée de terrain, plusieurs femmes ont été référées vers des unités de détection précoce des cancers pour y effectuer leur dépistage. Quant aux femmes enceintes et les mères dont les enfants ont moins d’un an, elles ont été orientées vers des structures de santé de proximité afin de procéder au rattrapage des vaccinations conformément aux recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Notons que la lutte contre le phénomène d’apatridie qui s’inscrit dans le cadre du programme Citoyenneté et Protection Sociale mis en place par le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales n’est pas resté en marge de cette sensibilisation de proximité. A cet effet, plusieurs actes de naissances ont été distribués, aussi l’identification des personnes en situation d’apatridie se poursuit.

Laisser un commentaire