A la UneSociété

Marchés municipaux : à peine créé, le marché de Ndzomoe déjà noyé dans des ordures

Ecouter cet article

À peine créé, le marché municipal de Ndzomoe, non loin des feux tricolores de la Peyrie, fait déjà parler de lui. Alors qu’il n’est pas encore pleinement opérationnel, que déjà il croule sous des montagnes d’ordures. Ce, au grand désarroi des commerçantes qui, d’ailleurs, se refusent toujours à regagner ce nouvel espace « pas très adéquat » selon elles.

Alertée par les populations riveraines, notre rédaction a dépêché hier jeudi 8 décembre une équipe de reporters qui a pu constater par elle-même l’ampleur de la situation. En effet, le bac à ordures disposé au niveau de l’ancien cinéma d’akébé, sur le côté sud dudit marché, avait tellement débordé que désormais les détritus gagnaient jusqu’aux véhicules garés dans le parking jouxtant la poubelle.

Incivisme des populations ou laxisme des services de ramassage des ordures ? Pour plusieurs riverains, « à ce stade, on ne pourrait plus parler d’incivisme. Le cycle de ramassage n’est pas respecté, c’est cela qui explique ce débordement » estime l’un d’eux. Certains, comme Bob Massoukou qui tient une activité commerciale à proximité, déplorent « une situation critique ». Ils sollicitent de la part des pouvoirs publics « une solution urgente ».

Pourtant, la semaine écoulée, la mairie lançait dans la zone une opération liberez-les-troittoirs. Cette opération qui avait vu plusieurs véhicules, en panne comme fonctionnel, transportées vers la casse, visait à rendre viable et salubre ce nouvel espèce dédié au commerce. Une action vaine finalement, au regard de l’état actuel de ce nouveau marché où l’on retrouve majoritairement des denrées alimentaires.

 

Site Web | Plus de publications

Laisser un commentaire