Société

Participation politique des jeunes : le Gabon et l’ambition démocratique

Ecouter cet article

La Coordination nationale du Réseau panafricain des jeunes pour la culture de la paix du Gabon (PAYNCOP), soutenu conjointement par le Bureau Régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale (UNOCA) et le Bureau de l’UNESCO à Libreville, ont organisé ce week-end un atelier consultatif du programme d’appui à la participation citoyenne et politique des jeunes au Gabon.

Cet atelier qui s’est déroulé dans un hôtel de la place, visait, entre autres, à présenter aux jeunes les enjeux et les opportunités en lien avec leur participation à la vie politique et citoyenne et à sensibiliser les radios communautaires et leurs auditeurs sur le contenu des messages qu’ils émettent, qui doivent concourir à la prévention des violences.

Pour la directrice générale, Mayossa Jonas, représentante du ministre de la Communication, et conseiller militaire du gouvernement de la province de l’estuaire, « l’ambition partagée de l’Unesco est la pleine participation et l’appui des organes de gouvernance nationaux, de la société civile et des individus à l’effet de permettre, de faire l’idéal démocratique une réalité universelle partout ailleurs. Sans cette exigence de coopération et d’écoute et de dialogue, nous ne pourrions pas faire face aux défis auxquels l’humanité est désormais confrontée. Il est en effet indispensable dès le plus jeune âge, de construire et de nourrir un dialogue éclairé fondé sur les informations fiables ».

Dans cette logique, la présentation des conclusions de l’ensemble des ateliers, ainsi que le plaidoyer pour accroître la participation politique et citoyenne des jeunes devient un enjeu majeur.

 

Jean Marc Azizet
Plus de publications

Laisser un commentaire