A la UnePolitique

Présidentielle 2023 : Ali Bongo s’engage pour le développement des territoires dans le Septentrion

Ecouter cet article

Lundi 13 août 2023, alors que la campagne électorale pour l’élection présidentielle qui se tiendra dans quelques semaines bat son plein, la capitale du Woleu-Ntem s’est parée de ses plus beaux atours.Cette mobilisation inhabituelle n’a qu’une seule explication: accueillir le candidat président Ali Bongo Ondimba. Alors que la population s’est déplacée massivement à la place de l’indépendance d’Oyem, le ticket gagnant pour cette présidentielle s’est vu offrir un des accueils les plus chaleureux, depuis le début de cette campagne. Heureux de cette preuve d’amour pour une province qui lui a toujours prouvée sa fidélité, Ali Bongo a, au-delà de la présentation de son programme de campagne, décidé de traiter les Woleu-Ntemois avec beaucoup d’égards. Ainsi a-t-il réitérer sa volonté d’améliorer la connectivité des territoires, en mettant l’accent sur le nord du pays.
« Aujourd’hui ! Ensemble !Fixons un nouveau cap pour Oyem et pour le Gabon de demain. »

« Gabonaises et Gabonais d’Oyem, je réitère mon engagement – celui de faire d’Oyem une ville plus cosmopolite en améliorant le réseau routier pour la connecter au reste du Pays. Pour Oyem, comme pour tout le Gabon, je m’engage donc à achever la Transgabonaise, à améliorer les voiries urbaines et renforcer les ressources matérielles des régies provinciales des Travaux Publics. » A-t-il déclaré sous un tonnerre d’acclamations.

« Mieux connecter le Woleu-Ntem, comme d’autres provinces, au reste du Gabon est une nécessité. C’est ce à quoi je m’engage. J’y mettrai toute mon énergie. J’ai un plan. Tout est prêt. Je l’actionnerai, car mieux connecter chacun des territoires dans notre Pays est une de mes priorités! C’est une question d’efficacité et d’équité. »

Laisser un commentaire