A la UnePolitique

Présidentielle 2023 : Axel Jesson Dénis Ayenoue émissaire de Paix envoyé par le PDG auprès des populations

Ecouter cet article

Alors que plusieurs font l’apologie de la violence en cette période pré-électorale, le Parti Démocratique Gabonais a pour sa part choisi de distiller auprès des populations un message de paix. C’est l’un des messages forts partagé aux populations par le Délégué National en charge de l’UJPDG lors de ses différentes sorties.

Ce message transmis aux populations du quartier Nzeng-Ayong ce jour lors des visites de proximité effectuées par Axel Jesson Dénis Ayenoue est celui prôné par la hiérarchie du Parti Démocratique Gabonais en tête desquelles le Distingué Camarade Président Ali Bongo Ondimba et le Secrétaire Général Steeve Nzegho Dieko lesquels ont instruit le Délégué National en charge de l’UJPDG de se rendre auprès des populations afin de leur faire part de ce message.<< Nous sommes venus vous dire que les élections approchent,de ce fait nous vous invitons à ne pas écouter ceux qui vous poussent à aller dans la rue. On a pas besoin de ça pour construire le pays. Le 26 Août nous serons tous aux urnes pour voter, après cela attendons les résultats chez nous et peu importe l’issue de ceux-ci restez chez vous car ceux qui envoient souvent casser, brûler ne seront jamais dans la rue pour le faire. Les parents conseillez vos enfants dites-leur que la violence ne sert à rien.>> A-t-il déclaré.

Dans le même élan il a également invité la population à se mobiliser autour d’Ali Bongo Ondimba pour lui assurer une victoire au lendemain du 26 Août prochain.<< Nous vous demandons de voter la main ouverte, cette main qui sait donner, partager et travailler pour le bien être des populations. La main en question c’est le symbole du PDG et le candidat du PDG vous le connaissez tous c’est Ali Bongo Ondimba.>> A t-il renchéri.

Cet exercice mené par le Délégué National en charge de l’UJPDG est le témoignage de la volonté manifeste du président Ali Bongo Ondimba de maintenir la paix dans le pays en cette période où plusieurs ne se font pas prier pour véhiculer les messages de haine et de violences.

Laisser un commentaire