A la UnePolitique

Présidentielle 2023: Le Stade de Nzeng ayong retenu comme QG de Campagne du PDG

Ecouter cet article

Le stade de Nzeng-Ayong situé dans le 6ème arrondissement de la commune de Libreville, a été retenu par l’état major du Parti Démocratique Gabonais (PDG) comme le Quartier Général de son candidat à la présidentielle. Situé en plein coeur de la capitale gabonaise, le stade a revêtu les couleurs du candidat et l’espace est placé sous la responsabilité du Parti démocratique gabonais.

Le stade de Nzeng-ayong a arboré sur ses différentes allées et coins les affiches d’Ali Bongo, à côté desquelles se côtoient différents stands et aires de jeux aménagés pour les enfants qui accompagnent leurs parents et aînés au sein de ce quartier général, qui se veut populaire par définition. Pour le secrétaire général adjoint 2 en charge de la communication,«Ce QG a été implanté au quartier de Nzeng-Ayong dans un souci de proximité».

L’ouverture officielle de cet espace s’est déroulée ce 19 août, Joe Malph Divassa a expliqué que ce QG a été dressé dans un souci de pédagogie. «Pour mieux expliquer aux personnes qui viendront,l’historique du PDG mais en même temps vendre le projet de société de notre candidat». A quelques jours du triple scrutin, le PDG qui présente Ali Bongo comme le meilleur choix du Gabon, veut davantage vendre le projet de société d’Ali Bongo tant, estime-t-il, les différents meetings et causeries ne suffisent pas pour édifier les populations. Ce qui explique la présence des porte-paroles de ce candidat sur le site tous les jours. «Nous allons discuter avec toutes les personnes qui viendront sur le site de façon franche. On partagera le Pacte social républicain», fait savoir Darlène Zamba, l’un des porte-paroles.

Le Pacte social républicain, projet de société d’Ali Bongo, expliquent les porte-paroles, s’appuie sur trois piliers dont un pacte de solidarité, un pacte de cohésion des territoires et un pacte de leadership du Gabon. Mais aussi, l’engagement d’Ali Bongo pour la santé, la solidarité, le pouvoir d’achat, l’emploi, les infrastructures, l’éducation. Le lieu est également conseillé à toutes les personnes désireuses d’en savoir plus sur le bilan du tout dernier mandat d’Ali Bongo. «Ce QG sera ouvert jusqu’au samedi 26 août pour ce volet pédagogique qu’on ne peut pas avoir lors des meetings», indique Joe Malph Divassa. S’il a été indiqué qu’il n’est pas exclu d’y rencontrer un jour Ali Bongo, le secrétaire général adjoint 2 du PDG, en charge de la communication insiste sur un fait : «ici ce n’est pas un QG de campagne».

Laisser un commentaire