Politique

Présidentielle 2023 : le voyage touristique de Raymond Ndong Sima à Port-Gentil

Ecouter cet article

Après la déclaration de sa candidature pour la présidentielle d’août prochain, Raymond Ndong Sima vient de séjourner à Port-Gentil. Il ne fait aucun doute que l’ancien Premier ministre est déjà en précampagne. C’est son droit. C’est son droit aussi d’afficher son nomadisme politique et son inconstance dans ce domaine.

Nul n’ignore que cet économiste tente depuis des années de se faire une place au soleil, sans grand succès. Soit en singleton, soit au sein des partis politiques comme la défunte Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD) et le Parti démocratique gabonais (PDG).

Son incapacité, en tant que chef du gouvernement (de 2012 à 2014), à trouver des solutions aux problèmes des Gabonais qu’il veut à nouveau solliciter est encore dans la mémoire collective. Promettre monts et merveilles à une population à laquelle l’on n’a pas été en mesure d’offrir le strict minimum relève simplement de l’incurie.

Dans la cité pétrolière, l’on a du reste senti l’ancien chef du gouvernement pris vraiment les pieds dans le tapis. Se perdant sur les points évoqués lors de ce voyage touristique, sur ceux il avait pourtant connaissance lorsqu’il était le patron de la Primature.

La malhonnêteté intellectuelle semble aujourd’hui être là maladie commune des politiciens devenus ou redevenus opposants. Heureusement qu’en face d’eux, il y a une population plus lucide qu’avant.

 

Caroline Bivigou

Laisser un commentaire