A la UnePolitique

Prévoyance sociale : la CNSS et la CNAMGS bientôt sous tutelle du secteur privé

Ecouter cet article

Englouties dans une crise sans précédent, la caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) et la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs) seront très bientôt sous la gestion du secteur privé. Si aucune modalité n’a pour l’instant été dévoilée, le président de la Fédération des entreprises du Gabon (FEG), Henri-Claude Oyima assure que cette mesure sera effective très prochainement.

L’information a été dévoilée par le patron des patrons des entreprises gabonaises au terme d’un déjeuner avec le président de la République, Ali Bongo Ondimba, au Palais du bord de mer, hier jeudi 8 décembre 2022. «Nous avons été heureux des annonces du chef de l’État sur la problématique de la prévoyance sociale. C’est-à-dire que désormais, la Caisse nationale de sécurité sociale et la Caisse nationale d’assurance maladie de garantie sociale seront gérées, comme nous l’avons souhaité, par le secteur privé», a indiqué HCO.

Cette rencontre à laquelle ont été conviés plusieurs dizaines de chefs d’entreprises implantées au Gabon, ainsi que des membres du gouvernement, a été l’occasion de discuter de la relance de l’économie nationale dans notre pays.
«Un pays ne peut pas se développer sans les entreprises. Le président de la République a confirmé ce message de manière solennelle. Pour dire que les entreprises du Gabon doivent désormais prendre la place qui doit être la leur dans le développement de notre économie», a précisé le président de la FEG.

De plus, outre cette annonce, le président de la FEG a également parlé du règlement de la dette intérieure. «Nous allons pouvoir mettre en place le Club de Libreville qui va permettre de gérer et de régler cette dette», a-t-il conclu.

 

La Rédaction
Plus de publications

Laisser un commentaire