A la UneSociété

Religion : Le comité des Imams Gabonais en soutien au président du CSAIG

Ecouter cet article

Face aux multiples attaques dont est victime depuis quelques temps le Président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Gabon, l’Imam Ismaël Oceni Ossa, le Comité des Imams Gabonais a tenu à condamner cette attitude par le canal d’une déclaration de presse, et a par la suite réaffirmer son soutien à son Président.

Depuis quelques temps, les réseaux sociaux et certains médias sont alimentés par les déclarations d’un certain Ibrahim Zoumano, membre du CSAIG. Dans l’une de celle-ci, il s’attaque ouvertement à l’Imam Ismaël Oceni Ossa, Président du CSAIG, appelant à sa démission à la tête de cette institution au profit d’un gabonais de souche. Ne pouvant rester insensible face à cette situation qui sème la zizanie au sein de la communauté musulmane du Gabon, le Comité des Imams Gabonais à réagit en déclarant ce qui suit: « On l’accuse d’avoir obtenu frauduleusement la naturalisation, d’usurper les fonctions du président du CSAIG, d’influencer les décisions gouvernementales au profit de ses fils, d’être un sacrificateur, de mauvaise gestion de la communauté etc…nous tenons ici solennement à réfuter et à condamner fermement ces attaques portées contre l’Imam Ismaël Oceni Ossa, basées sur des allégations infondées », a déclaré le Président du Comité des Imams Gabonais, l’imam Adbourachid MBADINGA.

« Nous voulons témoigner publiquement ici que l’Imam Ismaël Oceni Ossa a toujours fait preuve d’un profond attachement à notre pays. Il a eu la chance de devenir citoyen de ce pays par le biais d’un processus de naturalisation, une démarche qu’il a entreprise avec respect et gratitude envers les valeurs et les lois qui le caractérisent. Il est de notre responsabilité de dénoncer la posture de certains membres de notre communauté qui remettent en question la légitimité de l’Imam Ismaël Oceni Ossa à la tête du du CSAIG en raison de sa naturalisation, et réclament sa démission au profit d’un responsable d’origine », a t-il poursuivi.

Cette sortie des membres du Comité des Imams Gabonais avait pour but d’apporter la lumière sur tout ce qui se dit sur le président du CSAIG depuis quelques temps d’une part, et d’autre part lui réaffirmer leur soutien.

Laisser un commentaire