A la UnePolitique

Rodrigue Mboumba Bissagou s’insurge contre la glorification du « preneur d’otage de Mandji »

Ecouter cet article

Réagissant à la suite de plusieurs leaders de l’opposition gabonaise et une partie de la toile qui entend que soit édifié en exemple les actes de feu Glen Patrick Moundende,le ministre de la communication porte-parole du gouvernement s’est mis vent debout pour s’insurger contre l’héroïsationdu preneur d’otage de Mandji. Il en est venu à se demander comment il est possible que l’on veuille porter en héros un preneur d’otages et violeur.

Faisant suite à la prise de position du Porte-parole de la présidence Jessye ELLA EKOGHA, qui s’offusquait déjà de cette glorification funeste,le ministre de la Communication, Rodrigue Mboumba Bissawou a indiqué via un Twit très relayé sur son compte officiel, «il est impératif pour chacun d’entre nous de dénoncer fermement la manipulation qui glorifie l’agression sexuelle et une prise d’otages comme un acte héroïque».

Après le témoignage de la victime du forcené, l’on comprend mieux pourquoi cet acte a été condamné par les autorités.Ainsi, pour lui,il n’est pas question de laisser faire et laisser aller face aux sévices corporels subis par l’une d’entre les otages qui aurait même été agressée sexuellement.”Ce n’est pas une histoire à célébrer, mais une atrocité à condamner. Que justice soit rendue aux victimes et que de tels actes abominables ne soient jamais glorifiés”, conclut-il.

Laisser un commentaire