Société

Santé : 1000 personnes traitées lors d’une caravane médicale

Ecouter cet article

Soucieux d’apporter des soins aux nécessiteux dans les zones reculées du pays, le gouvernement d’Alain-Claude Bilie-By-Nze a fait des heureux le week-end dernier. En effet, le ministère de la Santé et des Affaires Sociales, à travers le Centre hospitalier régional Paul Moukambi de Koula-Moutou, a organisé, du 21 au 22 janvier 2023, une caravane médicale itinérante dans les districts de Ndangui et Popa, respectivement dans les départements de Mulundu et de la Lolo-Bouénguidi.

L’objectif visé par cette caravane médicale était de répondre à la problématique de difficulté des populations d’accéder aux soins dans ces localités-là. Ce sont près de 1000 personnes dans les deux districts qui ont ainsi bénéficié des soins médicaux en médecine générale, chirurgie (générale et petite), ophtalmologie, pédiatrie, gynécologie, ORL, en plus de la sensibilisation et de la formation sur la planification familiale« Les enfants de 0 à 11 mois et les femmes enceintes dans ces deux localités ont été vaccinés au BCG, VPO, VPI, VAR, VAA et au Pentavalent », précise le ministère de la Santé.

Aussi, le chef de ce département ministériel, Dr Guy Patrick Obiang Ndong, a-t-il invité la direction générale du CHR Paul Moukambi à « rendre pérenne ce type d’activités à Ndangui et Popa, mais également dans les autres départements de la province, conformément aux objectifs stratégiques de lutte contre les déserts médicaux du Plan d’accélération de la transformation (PAT) ».

 

Jean Marc Azizet
Plus de publications

Laisser un commentaire