A la UneSociété

Santé : Gabon Égalité lance son application Hello Ado pour sensibiliser les jeunes sur la sexualité

Ecouter cet article

La Première Dame du Gabon, en présence de plusieurs partenaires techniques issus du domaine de la protection de l’enfance et de la santé infantile a procédé ce 13 avril au lancement de l’application Hello Ado. A l’initiative du Ministère de la Santé et des Affaires
Sociales et du Ministère de l’Education Nationale, chargé de la Formation Civique, en
partenariat avec l’Unesco et l’UNFPA, ce projet s’inscrit dans la continuité de la mobilisation
intergouvernementale Gabon Egalité en faveur de la réduction des inégalités de genre avec pour
objectif spécifique de sensibiliser les plus jeunes à la santé sexuelle et reproductive.

Cette plateforme éducative et interactive destinée aux jeunes, sous la forme d’une application gratuite,
propose des contenus écrits, audios et vidéos répondant aux interrogations que la jeunesse se pose ainsi qu’une
liste des services d’accueil et de soins– actualisée en fonction des évaluations des utilisateurs – auprès
desquelles les jeunes peuvent se tourner ainsi qu’une fonction tchat pour pouvoir échanger en direct avec
eux. Porté par l’Unesco et l’UNFPA et soutenu par le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales et du
Ministère de l’Education Nationale, cet outil a vocation à apporter des solutions aux adolescents en
matière de santé sexuelle et reproductive et d’accès à la contraception.

La démarche s’inscrit dans la continuité de l’adoption et de la promulgation de la loi portant élimination
des violences faites aux femmes et de la mise en application des recommandations de la stratégie de
réduction des inégalités de genre au Gabon, dont le rapport avait mis en exergue un état des lieux très
préoccupant des grossesses précoces à l’échelle nationale.

Compte tenu de l’enjeu national d’accès aux soins et à l’éducation et de lutte contre les violences faites aux
femmes, ce sujet a été placé au cœur de la mobilisation intergouvernementale Gabon Egalité.

Laisser un commentaire