A la UneSociété

Santé : Le Gabon réceptionne un don d’antiretroviraux d’une valeur de plus de 2 milliards des États-Unis

Ecouter cet article

Guy Patrick Obiang Ndong, ministre de la santé a réceptionné ce 21 juin, un important don d’antirétroviraux d’une valeur de 2,1 milliards de francs CFA des États-Unis. Cette dotation conséquente permettra aux 27 000 personnes vivant avec le VIH au Gabon de suivre leur traitement pendant toute une année.

Afin de permettre aux personnes vivant avec le VIH SIDA au Gabon de mieux suivre leur traitement, les États-Unis ont, à travers leur ambassade, pourvu l’État gabonais d’une importante cargaison d’antirétroviraux d’une valeur de 2,1 milliards de francs CFA.

Cet acte de coopération véritable qui soulagera à n’en point douter plusieurs malades sur l’ensemble du territoire national pendant une année complète, a été bien accueilli par les autorités gabonaises, qui se satisfont de cet appui en faveur de cette frange de la population qui est très souvent stigmatisée et marginalisée.

« Ce don d’ARV répondra au besoin de 27 000 personnes vivant avec le VIH sur traitement pour une période d’un an. À travers ce geste, il s’agit pour les États-Unis de soutenir le renforcement des capacités du Gabon dans l’offre de soins de santé efficace et durable dans la riposte du VIH », a déclaré Ellen Thorburn, la chargée d’Affaires à l’ambassade des États-Unis au Gabon.

Le Gabon a fait face à une pénurie d’ARV pendant ces dernières années, et ce geste des États-Unis à l’endroit de l’État gabonais est une preuve que la coopération entre Libreville et Washington a encore de beaux jours devant elle.

Laisser un commentaire