A la UneÉconomie

SEEG : Les choix et les responsabilités assumées du Conseil d’Administration

Ecouter cet article

Contrairement à la rumeur que fait circuler certains aigris et adeptes du sensationnel, les récentes nominations au sein de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon, entreprise parapublique, sont le fait du récent conseil d’administration qui a décidé de remplacer, cinq jours après son limogeage, l’ancienne équipe dirigée par Gustave Aimé Mayi.

« Ces nominations, qui font suite aux décisions du Conseil des Ministres du 17 mai 2023, rétablissent les dispositions statutaires de la SEEG, dont les dirigeants sont nommés en Conseil d’Administration, par les représentants des actionnaires de la société », a indiqué la SEEG via un communiqué.
Ainsi, le Conseil d’Administration de la SEEG qui s’est réuni
le lundi 22 mai en session extraordinaire pour procéder à la nomination des nouveaux
Président du Conseil d’administration, Directeur général et Directeur général adjoint chargé de la Technique et des Opérations, a consacré à la fin des travaux, Christophe Jocktane Lawson, en qualité de Président du Conseil d’administration. Banquier chevronné,il justifie d’une grande expérience à des postes à responsabilités au sein de grands établissements financiers internationaux tels
que Citibank et Ecobank Transnational Inc (ETI).

Le nouveau Directeur général quant à lui, Ousmane Cisse c’est son nom, est un expert en comptabilité, finance et fiscalité justifiant d’une expertise et d’une expérience en administration et gestion des organisations. Il a notamment dirigé la chaîne audiovisuelle panafricaine Label TV.

Pour finir, le Directeur général adjoint en charge de la Technique et des Opérations, Sylvère Bithegue, cumule plus de 20 ans de service au sein des entités comme la SEEG, la Société de Patrimoine, ou encore Gabon Power Company.

Laisser un commentaire