A la UneÉconomie

Setrag : le chiffre d’affaire 2022 impacté par l’interruption du trafic ferroviaire ?

Ecouter cet article

L’activité ferroviaire interrompue depuis le samedi 24 décembre 2022, à la suite d’un éboulement ayant occasionné un glissement de rails sur 900 mètres, devrait avoir une incidence sur les résultats annuels de la Société d’exploitation du transgabonais (Setrag). Hier, l’éventualité a été évoquée lors de l’échange entre les journalistes et Christian Magni, le directeur général de l’entreprise précitée.

Ce dernier, pour rappel communiquait sur le triste événement  survenu sur la voie ferrée, il y trois jours, entre les gares de Booué et Offoué. « En raison de l’importance des dégâts, il va falloir plusieurs semaines aux équipes de la Setrag pour rétablir la circulation« , a-t-il concédé.

Certaines indiscrétions estiment au moins trois semaines la durée nécessaire pour le rétablissement de la circulation. Jugée longue, cette durée devrait donc freiner l’élan observé au cours du premier trimestre de cette année.

Une période au cours de laquelle la société concessionnaire du chemin de fer a transporté 2,6 millions de tonnes de marchandises (+23,5%). Le nombre de passagers transportés a aussi progressé de 20,4% à 49 452 personnes.

Tout ceci a permis à l’entreprise d’enregistrer un chiffre d’affaires de 21,7 milliards de FCFA, en hausse de 14,1%.

L’arrêt du trafic ferroviaire jusqu’à nouvel ordre constitue, au demeurant, un coup dur pour l’entreprise qui espérait faire aussi bien que l’exercice 2021, lorsqu’elle a généré un chiffre d’affaires de 86,5 milliards de FCFA.

 

Evrah Bavek
Plus de publications

Laisser un commentaire