A la UneSociété

Sida, Tuberculose, Paludisme : l’équipe du Fonds mondial est à Libreville

Ecouter cet article

Une équipe du Fonds mondial séjourne depuis ce mardi 07 février à Libreville au Gabon dans le cadre de la subvention pour la lutte contre les maladies graves comme le Sida, la Tuberculose et le Paludisme.

Conduite par Monica Takyi-Appiah, gestionnaire du Portefeuille Gabon, la délégation a eu une séance de travail avec la ministre déléguée à la Santé et aux Affaires sociales, Justine Libimbi Mihindou, en présence de la présidente du comité de coordination multisectoriel de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme (CCM- Gabon).

Durant 6 jours, cette délégation d’Experts du Fonds mondial va présenter les modalités de mise en œuvre de cette subvention à la partie gabonaise. « Ils ont à cet effet mis l’accent sur les différents investissements, le contexte épidémiologique du Gabon pour le Sida, la tuberculose et le paludisme, la performance programmatique et le cycle de la prochaine subvention », précise le communiqué parvenu à notre Rédaction.

De plus, Monica Takyi-Appiah a précisé au membre du gouvernement « que l’allocation du Fonds mondiale viendra compléter les investissements du Gabon dans le cadre de la prévention, du traitement et des soins de ces trois maladies ».

Pour elle, le gouvernement Gabonais devra alors assurer : un approvisionnement continu en produits de santé pour les trois maladies, des investissements significatifs pour renforcer les trois programmes nationaux de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme, mettre en place d’un mécanisme de réponse communautaire ainsi que des systèmes de santé résilients et durables.

 

Jean Marc Azizet

Laisser un commentaire