A la UnePolitique

Tournée Républicaine : Création d’une carte verte pour les personnes âgées

Ecouter cet article

Lors de sa tournée républicaine dans la province de l’Estuaire, le Président Ali Bongo Ondimba a conclu sa visite ce 26 juin en annonçant une nouvelle initiative en faveur des personnes du troisième âge. Il a dévoilé la mise en place d’une carte verte qui offrira une couverture sociale supplémentaire, permettant aux bénéficiaires d’accéder gratuitement aux transports et aux soins de santé dans toutes les structures sanitaires du pays.

Cette nouvelle mesure vise à renforcer le soutien apporté aux personnes âgées en leur offrant des avantages concrets qui amélioreront leur qualité de vie. La carte verte complète les prestations sociales déjà existantes pour cette tranche de la population, démontrant ainsi l’engagement du gouvernement envers le bien-être des aînés.

En permettant aux détenteurs de la carte verte de voyager gratuitement dans les transports en commun, le gouvernement facilite leur mobilité et leur accès aux services essentiels. Cela contribuera non seulement à réduire les contraintes financières liées aux déplacements, mais aussi à favoriser leur participation active à la vie sociale et culturelle de la nation.

Parallèlement, cette initiative garantit également un accès gratuit aux soins de santé pour les personnes âgées dans toutes les structures sanitaires du pays. Grâce à la carte verte, les bénéficiaires pourront recevoir les traitements médicaux dont ils ont besoin sans avoir à se soucier des frais associés. Cette mesure vise à s’assurer que les personnes du troisième âge puissent bénéficier des meilleurs soins de santé possibles, favorisant ainsi leur bien-être et leur confort.

« La société doit prendre soin de ses aînés, qui ont contribué à la construction de notre pays. La carte verte est une reconnaissance de leur valeur et un moyen de leur garantir une vie digne et respectueuse », a déclaré le chef de l’État.

Les réactions à cette annonce ont été extrêmement positives, tant de la part des personnes âgées elles-mêmes que de la population en général. De nombreux citoyens ont salué cette initiative, soulignant qu’elle témoigne de la volonté du gouvernement de veiller au bien-être de tous les membres de la société gabonaise. Cette mesure représente un pas important vers une société plus inclusive et respectueuse de ses aînés, où chacun peut jouir d’une vie digne et épanouissante.

Laisser un commentaire