A la UnePolitique

Une loi portant sur la parité Homme-Femme soutenue par Faustin Boukoubi devant le Sénat

Ecouter cet article

L’honorable Député Faustin Boukoubi, par ailleurs Président de l’Assemblée Nationale du Gabon, a défendu devant les vénérables sénateurs, ce mercredi 26 avril, la proposition de loi portant sur la parité Homme-Femme en République Gabonaise. Fruit de sa volonté de contribuer au débat sur l’Egalité des genres, cette proposition de loi vient en appui à tout l’arsenal juridique existant en faveur de cette cause portée par la Première Dame, Sylvia Bongo Ondimba.

Selon l’initiateur de ce projet, cette proposition de loi vise donc à :
– Appliquer la Constitution gabonaise ;
-Soutenir l’offre sociopolitique du Chef de l’Etat et son épouse ;
-Réunir les conditions d’application de la loi sur les quotas légalement octroyés aux femmes et aux jeunes ;
-S’arrimer aux standards internationaux et redorer ainsi l’image de notre beau pays ;
-Favoriser l’épanouissement et l’implication de la femme gabonaise au processus démocratique ;
-Stimuler directement la jeunesse féminine gabonaise, et indirectement l’ensemble de la jeunesse, à travers l’émulation et eu égard aux perspectives prévisibles.

Une proposition de loi qui cadre parfaitement avec la vision du quota légal de 30% fixé par le Président de la République Gabonaise Ali Bongo Ondimba, à travers la loi n°9/2016 du 5 septembre 2016. Ceci, en plus des mécanismes instaurés comme la décision d’instauration de la décennie de la femme (2015-2025), Gabon Egalité, le programme Egalité des Chances et la création d’un ministère chargé des droits de la Femme.

 

Laisser un commentaire