A la UneSociété

Urgence sanitaire : le gouvernement achemine 3,5 tonnes de médicaments vers le G2 et le G7

Ecouter cet article

Devant le risque de pénurie de médicaments dans les provinces du Haut-Ogooué et de l’Ogooué-Lolo, en raison du glissement de terrain ayant endommagé une partie de la voie ferroviaire au PK 333, le 24 décembre dernier entre la gare d’Offoué et de la Lopé, le gouvernement, sur instructions du président de la République, Ali Bongo Ondimba, vient d’expédier, ce dimanche 8 janvier 2023 à la base aérienne 01 de Libreville, un lot de 3,5 tonnes de médicaments et autres produits de Laboratoire dans les structures sanitaires publiques et privées.

Alors que les experts ont indiqué que les travaux de la voie ferrée prendront plusieurs mois, « le gouvernement a pris des mesures fortes, qui sont celles de pouvoir approvisionner en toute urgence les médicaments thermo sensibles, les médicaments d’urgences pour les populations qui sont dans ces deux provinces. Il s’agit de 3,5 tonnes de médicaments, de consommables médicaux et autres produits de Laboratoires», a souligné, Anges Mimbindzou, directeur de l’agence du médicament, par ailleurs superviseur de l’opération.

De plus, pour limiter une possible intervention en médicaments, ce dernier a indiqué que « nous sommes en train de faire des prévisions de 2 mois et c’est pour cette raison qu’il y aura plusieurs rotations. Nous avons toute une planification d’approvisionnement, il va y avoir plusieurs rotations. il s’agit de toutes les structures sanitaires présentes sur ces provinces. Les Centre hospitaliers régionaux, les pharmacies et les dépôts pharmaceutiques ».

 

 

Jean Marc Azizet
Plus de publications

Laisser un commentaire