Faits divers

Urgent : à peine nommé à la Communication, Rodrigue Mboumba Bissawou se fait cambrioler

Ecouter cet article

C’est vraiment pas de bol pour Rodrigue Mboumba Bissawou, le tout nouveau ministre de la Communication. À peine a-t-il été nommé à la tête de ce département ministériel que déjà il se fait cambrioler.

Dans la nuit du dimanche 22 au lundi 23 janvier, le ministère de la Communication a été visité par des malfrats. Plusieurs services ont été vandalisés au nombre desquels : le Secrétariat général et la documentation. Le bureau d’un des directeurs adjoint de la Communication a été également visité.

Selon la police judiciaire (PJ) qui mène actuellement des investigations pour tenter de faire toute la lumière sur cette affaire, un ordinateur et quelques documents auraient été emportés par cambrioleurs.

 

 

Laisser un commentaire