A la UneFaits divers

Vol aggravé : Émeryc Essono Mba à sans-Familles

Ecouter cet article

La justice s’est montrée impitoyable à son égard. Le vendredi 3 février dernier, Émeryc Essono Mba a été placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville, suite aux faits de vol aggravé commis dans plusieurs magasins de la place.

Ce Gabonais âgé de 38 ans est poursuivi pour présomption de vol avec effraction dans des espaces commerciaux appartenant à des opérateurs chinois et libanais. Il se serait spécialisé dans le cambriolage chez les opérateurs économiques cités précédemment. L’on serait tenté de se demander ce qui a fait basculer sa vie . D’autant que, au regard de son curriculum vitæ, il était promis à un bel avenir.

En effet, Émeryc Essono Mba est détenteur d’un BTS en banque-assurance et d’un DUT en administration du travail et sécurité sociale. Des diplômes qui lui ont permis d’exercer dans une entreprise de la place, où il a finalement été licencié pour des raisons de santé.

Malheureusement pour lui, il a choisi une voie dangereuse. En trois vols, il serait parvenu à empocher une somme totale de 73 millions de FCFA.

Dans le détail, il aurait emporté 45 millions de FCFA dans un commerçant appartenant à un Libanais. Puis 23 millions de FCFA chez un Chinois à Glass. Et Enfin 5 millions de FCFA chez un autre commerçant.

Cet argent l’aurait aidé à créer des activités génératrices de revenus. Mais, comme poussé par un démon,  il aurait insisté dans sa basse besogne.

C’est en voulant dérober 33 millions de FCFA chez un autre opérateur chinois qu’il a été arrêté. Et là, il va devoir préparer des arguments pour sa défense. Mais derrière les barreaux.

 

Caroline Bivigou

Laisser un commentaire